Violette Nossi a intégré l’ISCOM en admission parallèle 3ème année.
Elle s’est d’abord formée aux relations publiques avant de se diriger progressivement vers le digital pour devenir experte en Social Media.

A l’ISCOM, j’ai eu d’excellents professeurs qui nous ont appris à incarner notre métier.

En quoi consiste votre poste actuel?
Je suis Directrice conseil digital et social media chez Buzzparadise, une agence-régie spécialisée dans toute la partie influence digitale. Notre ambition : mettre en évidence des problématiques social media pour les annonceurs.  J’ai à ma charge des clients agences et annonceurs, pour lesquels je suis un peu l’experte social media. Finalement, mon rôle est  d’activer des leviers de brand content, de création de contenu, de sponsoring de contenu en impliquant des influenceurs et des bloguer sur la communication des marques…
Ce poste passe par beaucoup de conseils, avec une part d‘opérationnel et une grande dimension commerciale. Car il faut penser l’idée mais aussi la vendre !
Selon vous, quelles sont les qualités requises pour travailler dans le web ?
Je dirais de la curiosité et de la créativité :  il faut toujours rechercher la bonne idée, le meilleur moyen de communiquer et  savoir faire preuve d’innovation. De même, travailler dans le web, c’est aussi être rigoureux : le travail est très prenant et il faut pouvoir gérer plusieurs dossiers en même temps.

Que pensez-vous de l’évolution actuelle des métiers du web ?
Au fil du temps,  j’ai vu mon métier changer énormément. La preuve, aujourd’hui je travaille dans le social media, chose qui n’existait pas en 2007. Et il se peut que dans un an ou deux, je me recentre sur un autre domaine mais qui sera aussi lié au digital.
C’est l’avantage d’avoir un environnement qui évolue avec les nouvelles technologies.
Il faut faire preuve d’adaptabilité, parce que finalement on a constamment besoin d’apprendre.
Et c’est ce qui rend le web aussi intéressant.

Violette Nossi

  • Directrice conseil / Manager chez We Are Social
  • ISCOM | Promotion 2004